Portail petite enfance - PACA
Accueil du site > Votre commune > Marseille > Relais Assistants Maternels > PUBLICATION : Travail à temps complet et jeunes enfants : comment font les (...)

PUBLICATION : Travail à temps complet et jeunes enfants : comment font les couples pour tout concilier ? - Rapport Novembre 2016 de la DREES

mercredi 7 décembre 2016 (Mis à jour le 7 décembre 2016)



Structures


Informations

La Direction de la Recherche , des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) publie le n° 981 de Novembre 2016 d’Etudes & Résultat.

Ce rapport fait état de la situation des enfants dont les deux parents travail à temps complets et de l’organisation des temps de garde.


Consulter le rapport de la DREES

PDF - 1.9 Mo

Malgrès la progression de l’activité des femmes, les hommes restent moins investis dans la vie familiale. Les femmes mettent encore majoritairement leurs carrières entre parenthèses, en prenant un congès parental ou en arrêtant leurs emplois pour devenir mère au foyer.
Ainsi, 21% des enfants de moins de 3 ans, dont les deux parents travaillent, ont au moins un des deux parents qui travaille à temps partiel : à 88% ce sont les mères.

Quand les deux parents travaillent à temps complet, 73% des enfants de moins de 3 ans sont confiés à un tiers, toute la journée, du lundi au vendredi.
Les horaires de travail ou le temps de trajets a pour effet d’augmenter la durées de garde.
En moyenne l’enfant passe 36,5h par semaine sans ses parents. Le planning de travail est souvent tournant ou fondé sur des horaires atypiques pour permettre aux parents de mettre en place une solution combinant la garde par eux-mêmes de leur propre enfant et la garde par un tiers. La conséquence est un coût plus élevé de la garde : en moyennent 446€ sans compter les aides de la Caf.
Les horaires atypiques facilitent la mise en place d’un relais entre les parents auprès de leur enfants. Les pères sont davantage concernés. Ils sont en général sur des postes moins qualifiés et globalement sont moins diplômés.

Principalement, le choix du mode de garde se fait à défaut.
Dans 4 cas sur 10 l’enfant est gardé par un assistant maternel, contre 2 sur 10 en accueil collectif (hors Maison d’Assistants Maternels). Il est a noté que 80% des enfants sont satisfaits par le mode de garde en place. Pour les autres, l’inconvénient, exprimé par les parents, est le coût. Dans 24% cela concerne l’accueil chez un assistant maternel.

28% des enfants de moins de 3 ans dont les deux parents travaillent ont un des deux parents qui travaille le samedi ou le dimanche. Dans ce cas, l’autre parent prend le relais. Ainsi, l’enfant passe 2 fois moins de temps avec ses parents que les autres enfants.

26% de ces enfants sont pris en charge à un moment ou un autre dans le week end par un tiers, contre 7% pour les enfants dont les parents travaillent en journée et en semaine.

22% des enfants de moins de 3 ans dont les deux parents travaillent ont un des deux parents qui travaille le matin, le soir ou la nuit. Le plus souvent c’est l’autre parent qui prend le relais. Ainsi en moyenne l’enfant passe 45% du temps avec un seul des ses deux parents, contre 27% pour l’ensemble des enfants.

En définitive, parmi les enfants de moins de 3 ans dont les deux parents vivent en couple, un sur trois a ses deux parents qui travaillent à temps complet. Les parents ont souvent le souhait de réduire ou de cesser leurs activités professionnelles pour passer plus de temps avec leur enfant.



ifac

© ifac 2013 / 2019 -