Portail petite enfance - PACA
Accueil du site > Votre commune > Marseille > Relais Assistants Maternels > Revue de Presse > Quand l’enfant ne trouve pas sa place - yapaka.be - 12/12/2016

Quand l’enfant ne trouve pas sa place - yapaka.be - 12/12/2016

mercredi 22 mars 2017 (Mis à jour le 22 mars 2017)


Yapaka est un programme de prévention de la maltraitance à l’initiative du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique mis en place en 2006.

Éviter la maltraitance… Oui, mais comment ? Nous aimerions tant quelques idées fortes, un mode d’emploi, un guide pour savoir comment procéder. Mais tout comme il n’y a pas de recette miracle pour être parent parfait, il n’y a pas de réponse préfabriquée pour éviter la maltraitance. A chacun de se débrouiller... Mais cette débrouille peut s’avérer galère, détresse et solitude ou au contraire créativité pour autant que l’on trouve appui et solidarité : le coup de pouce d’un ami, d’un voisin, d’un proche, l’aide d’un professionnel... yapaka tente de lancer des pistes.

La socialisation est le processus par lequel sont transmises les valeurs, codes symboliques, règles et normes partagées par le groupe et qui permet à chaque individu de s’y intégrer.

Pour trouver une place dans le groupe, l’être humain doit également découvrir son individualité, ce qui le rend différent, unique. Tissage subtil entre adaptation et affirmation de soi.

Ce long chemin commence pendant la grossesse et va se prolonger à la naissance : par le toucher, les paroles du papa, le regard de la maman, et leur désir de voir leur enfant grandir. Ces premières expériences ouvrent l’enfant au monde et l’inscrivent dans la communauté des humains. Progressivement, il expérimente sa position de sujet parmi les autres : à l’arrivée d’un frère ou d’une sœur, l’entrée dans un milieu d’accueil, la maternelle, l’école primaire, secondaire, dans un club sportif, un mouvement de jeunesse... Cette succession d’étapes marquantes le fait évoluer.

S’il peut s’appuyer sur des adultes ouverts sur le monde et qui limitent sa toute puissance, il passe petit à petit d’une position de « sa majesté le bébé » à « citoyen du monde ».

Nouer des liens, vivre en collectivité, se faire des amis, tout comme lire ou calculer relèvent d’un apprentissage qui nécessite le soutien des adultes.

Consulter l’article complet sur yapaka.be



ifac

© ifac 2013 / 2019 -